Les jolis mariages, Wedding

A & S : un mariage chic et champêtre en Nouvelle-Zélande

29 octobre 2015

Anna & Sam - mariage chic et champêtre en Nouvelle-Zélande. Photo : Danielle Bohane

J’ai un plaisir immense à partager avec vous aujourd’hui le mariage d’Anna et Sam, qui se sont dit « I do » dans les magnifiques paysages de Nouvelle-Zélande en mars dernier ! Vous me direz ce que vous en pensez, mais je trouve les photos de Danelle Bohane franchement magnifiques. Je n’ai jamais eu autant de mal à faire un tri, je voulais toutes les garder ! Grop coup de cœur pour la sublime robe de la mariée, signée Laure de Sagazan (comme vous le savez peut-être, je portais moi aussi l’une de ses robes pour mon mariage). Même si les photos parlent d’elles-mêmes, je trouve que le témoignage des mariés les rendent encore plus touchantes. J’aime vraiment l’équilibre qu’Anna et Sam ont su trouver entre élégance et simplicité, entre chic et champêtre, ainsi que tous les moments inoubliables qu’ils ont réussi à créer, depuis l’accueil traditionnel Maori jusqu’au tour d’hélicoptère en passant par le pique-nique arrosé au champagne ! Prêts pour une bonne dose de magie ?

I am incredibly happy to share Anna and Sam’s wedding with you today! They tied the knot in the gorgeous landscapes of New Zealand last March and, I don’t know about you, but I am in awe with the Danelle Bohane‘s wonderful photos of their big day. I have never had such a hard time sorting out pictures, I wanted to keep them all! I am absolutely in love with the bride’s beautiful wedding dress, designed by Laure de Sagazan (as you may know, I was also wearing one of her dresses for my wedding). Even though the pictures speak for themselves, I think the bride and groom’s testimony makes them even more moving. I really love how Anna and Sam managed to throw an elegant yet relaxed party, both organic and stylish, involving so many colorful moments – a traditional Maori welcome call, a champagne picnic and a helicopter ride, just to name a few. Get ready for some magic!

New Zealand

Wedding stationery

Bride's bouquet

Can you tell us a bit about how you met?

Anna: We met while living next door to each other in graduate accommodation at the University of Cambridge, England, while I was doing my PhD and Sam his Masters. As a result of our study and jobs (I am a doctor specializing in General Surgery and I had been working in Sierra Leone during the Ebola outbreak in the lead up to the wedding. Sam is a lawyer practicing criminal defense law and he teaches law as an adjunct Professor at the University of Toronto), our 4-year relationship has been conducted across 4 different continents: UK/Europe, North America, Africa and Australasia, before we finally managed to settle in the same city (Toronto) this year. We owe a lot to Skype (which also proved very important for wedding planning!).

Pouvez-vous nous raconter comment vous vous êtes rencontrés ?

Anna: Nous nous sommes rencontrés sur le campus de l’université de Cambridge en Angleterre, alors que nous étions voisins de chambre. J’étais en thèse et Sam terminait son master. Compte-tenu de nos études et de nos emplois respectifs (je suis médecin, spécialisée en chirurgie générale et je travaillais en Sierra Leone pendant l’épidémie d’Ebola avant notre mariage. Sam est avocat spécialisé en droit pénal et il est professeur auxiliaire à l’Université de Toronto), les quatre premières années de notre relation se sont réparties sur plusieurs continents – UK/Europe, Amérique du Nord, Afrique et Australasie – avant que nous réussissions enfin cette année à nous installer dans la même ville (Toronto). Nous devons beaucoup à Skype (qui s’est aussi avéré être un super outil pour l’organisation du mariage !).

Groom getting ready

Groom

Bride getting ready

What about the proposal?

Anna : Sam proposed while I was visiting him in Toronto during the polar vortex that hit Eastern North America in 2014. He attempted to take me out to a fancy dinner, which I was less than enthusiastic about as it was -20°C and snowing outside: being used to much warmer climates, I just wanted to stay inside in my pajamas! In the end, he proposed indoors (and was later able to convince me to go out to dinner!) with his late grandmother’s engagement ring. His grandmother was strong-willed, courageous and as the first female pilot in Canada’s airforce broke many gender roles in her time. I was touched and proud that Sam wanted me to wear her ring.

We were to be married exactly one year after we got engaged, but had to change the date, somewhat late in the piece, as I had an interview for the surgical training program in Canada the same day as they had originally planned to get married in New Zealand. The interview could not be rescheduled and was too important to miss, so the wedding had to be moved. Luckily I got the job!

Et la demande en mariage ?

Anna: Sam m’a demandée en mariage alors que je lui rendais visite à Toronto pendant le vortex polaire qui a frappé le nord-est de l’Amérique en 2014. Il voulait m’emmener dîner dans un bon restaurant et je n’étais pas super enthousiaste car il faisait -20° dehors et il neigeait. Ayant l’habitude d’une météo plus clémente, j’avais juste envie de rester bien au chaud en pyjama ! Finalement, il a fait sa demande à l’intérieur (du coup j’ai finalement accepté de sortir dîner ce soir-là !), avec la bague de fiançailles qui appartenait à sa grand-mère. C’était une femme volontaire et courageuse et, en tant que première femme pilote de l’armée de l’air canadienne, elle a bousculé plusieurs des schémas traditionnels de son temps. J’étais touché et fière que Sam veuille que je porte sa bague.

Nous devions nous marier exactement un an après nos fiançailles mais nous avons été obligés de changer la date assez tardivement car j’ai dû passer un entretien pour un programme de formation chirurgicale au Canada le jour où nous avions prévu de nous marier en Nouvelle-Zélande. La date de l’entretien  ne pouvait pas être déplacée et je ne pouvais pas le manquer, c’était trop important, donc nous avons dû changer la date du mariage. Heureusement, j’ai été prise !

Mariage champêtre chic en Nouvelle Zélande. Photo : Danielle Bohane

Karanga, New Zealand wedding

Can you tell us more about the Maori tradition you incorporated into your day?

We had a karanga, which is a traditional Maori welcome call, prior to our ceremony, welcoming guests onto the land. A conch shell is blown and then two female callers (kaikaranga) representing the host and the visitors lead the visiting party onto the land. The calls between them pay homage to the tribe’s ancestors, the land and the mountains and those that have recently passed away. This was a very special way to include Anna’s heritage into our day.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur la tradition Maori que vous avez incluse le jour J ?

Il s’agissait d’un karanga, c’est-à-dire d’un accueil traditionnel Maori. Il a eu lieu avant la cérémonie, pour souhaiter la bienvenue aux invités sur le sol. L’appel est donné en soufflant dans une conque puis deux personnages féminins (les kaikaranga), représentant l’hôte et les visiteurs, mènent les invités jusqu’à la terre d’accueil. Les appels qu’elles échangent sont un hommage aux ancêtres de la tribu, à la terre, aux montagnes et aux personnes récemment décédées. Ce fut une façon vraiment importante d’inclure l’héritage d’Anna dans notre journée de mariage.

Flower girls

Ceremony New Zealand

What was the inspiration behind your wedding theme?

Seeing as we were settling in Sam’s home country of Canada, we chose to get married in Anna’s home country of New Zealand. Given a lot of our friends and family would be travelling from overseas to be with us for the wedding, many of whom had never been to New Zealand before, we were keen to capture the rugged beauty of the country and the laidback nature of its people with our venue and our day. An outdoors ceremony at the foot of some mountains, followed by a champagne picnic in a field, eating local cuisine from shared platters, drinking wine from the local vineyard and dancing in an old wool shed captured most of our favourite things about New Zealand! We then focused the styling of the wedding around the landscape, with lots of greenery and wood, to give an organic, rustic feel.

Comment avez-vous trouvé l’inspiration pour votre thème ?

Comme nous allions nous installer au Canada, le pays d’origine de Sam, nous avons choisi de nous marier dans le pays de naissance d’Anna, la Nouvelle-Zélande. Comme beaucoup de nos proches allaient venir de l’étranger pour notre mariage et que plusieurs d’entre eux ne connaissait pas du tout la Nouvelle-Zélande, nous voulions vraiment témoigner de la beauté sauvage du pays et de la décontraction naturelle de ses habitants à travers le lieu et l’atmosphère de notre mariage. Nous avons rassemblé plusieurs éléments qui résument ce que nous aimons le plus de la Nouvelle-Zélande : la cérémonie en extérieur, au pied des montagnes, le pique-nique dans un champs, arrosé au champagne, la cuisine locale servie sur de grands plateaux à partager, le vin local, ou encore la soirée passée à danser dans une vieille lainerie ! Nous avons vraiment pensé le style du mariage en fonction du paysage, en incluant beaucoup de verdure et de bois, pour donner au tout un côté organique, rustique.

Wedding - helicopter ride

Mariage champêtre en Nouvelle Zélande

Mariage champêtre dans les montagnes de Nouvelle Zélande

New Zealand wedding

Mariage champêtre chic en Nouvelle Zélande

New Zealand wedding

Robe Laure de Sagazan

What was your favourite moment?

It was very meaningful for us to have our families there. Sam’s Dad has brain cancer, and in the lead up to the wedding we were not sure how is health would fare, or whether it would be possible for him to make the trip to New Zealand. This reality was always at the back of our minds while we planned everything, so it meant a lot to both of us to be able to have both sets of parents in the front row while we said our vows.

We both love getting off the beaten track, so taking a helicopter up to a remote mountain area just after we were married and going for a walk among the alpine tussock, looking out across the mountains and lakes and not being able to see any other signs of civilization was pretty amazing.

Quel a été votre moment préféré ?

C’était très important pour nous d’être entourés de nos familles. Le père de Sam a un cancer du cerveau et, pendant les mois qui ont précédé le mariage, nous ne savions pas du tout comment allait évoluer sa santé, ou s’il allait pouvoir faire le voyage jusqu’en Nouvelle-Zélande. Nous gardions toujours cette réalité dans un coin de notre tête pendant les préparatifs. Avoir eu nos quatre parents au premier rang pendant que nous échangions nos voeux fut donc particulièrement important pour nous deux.

Nous aimons tous les deux sortir des sentiers battus donc c’était assez incroyable de pouvoir nous envoler en hélicoptère vers une zone de montagnes reculée juste après la cérémonie et nous balader dans le tussack alpin, avec vue sur les montagnes et les lacs, seuls en pleine nature, sans autre signe de civilisation.

Country wedding in New Zealand

Bride and groom leaving in convertible car

Anna, can you talk to us about your dress?

My dress was from the Parisian designer Laure de Sagazan. I initially had very little luck finding anything that felt like ‘me’ in London, where I was based at the time, and that was appropriate for a laidback outdoors wedding in New Zealand. While looking at wedding blogs I stumbled across Laure de Sagazan, whose effortless bohemian Parisian style I immediately loved and thought would work with the outdoors wedding we wanted. I was delighted to find a new boutique, The Mews Notting Hill had just opened in London which carried a selection of her dresses. I booked myself an appointment for the afternoon after I handed in my PhD thesis (a reward for getting the thing finished!) and found my dress designer! I then had several Skype sessions with my mum and my sister in New Zealand working out just which of her dress/skirt/top combinations I wanted to go with. I liked them all so never really found ‘the one’ but rather went through a process of elimination. In the end I settled on the Chaplin dress, for its low waist and open back, and the Bruyere top to wear over this at the reception in the evening, because I loved the scalloped edges and pearl details, and because when I wore it with the dress, it felt like I was wearing one of her skirt and top combinations which I also loved.

Anna, peux-tu nous parler un peu de ta robe ?

Il s’agit d’une robe de la créatrice parisienne Laure de Sagazan. Au départ, je n’ai vraiment pas réussi à trouver à Londres, où je vivais à l’époque, une robe dans laquelle je me sentais moi-même et qui convenait pour un mariage décontracté en extérieur en Nouvelle Zélande. En regardant des blogs de mariage, je suis tombée sur Laure de Sagazan, dont j’ai tout de suite aimé le style parisien bohème un brin désinvolte, qui collait bien au type de mariage que nous voulions. J’ai été ravie d’apprendre que la boutique The Mews Notting Hill venait d’ouvrir à Londres et qu’elle proposait quelques unes de ses robes. J’ai pris rendez-vous le jour où j’ai rendu ma thèse (c’était ma récompense !) et voilà, j’avais trouvé la créatrice de ma robe ! J’ai organisé plusieurs sessions Skype avec ma mère et ma soeur, qui étaient en Nouvelle Zélande, pour choisir ensemble une robe ou un ensemble top + jupe. J’aimais tout donc je n’ai jamais vraiment trouvé « LA » robe, j’ai plutôt procédé par élimination. J’ai finalement arrêté mon choix sur la robe Chaplin, avec sa taille basse et son dos décolleté, et le top Bruyère, que j’ai porté en plus le soir, pour la réception, car j’adorais ses bords dentelés et ses perles et car, une fois mis par-dessus la robe, j’avais l’impression de porter l’un des ensembles top + jupe que j’aimais aussi beaucoup.

Wedding tables

Wedding table

Vintage cups

Wedding cakes

Wedding whisky bay

Wedding venue, New Zealand

Plan de table - mariage

What was your favorite detail from the day?

Anna: I loved the hanging greenery in the woolshed which our amazing florist did, the beautiful calligraphy on all the stationery and the figs and blackberries on the cake!

Sam: I loved the helicopter ride and the whiskey bar we set up in the woolshed using cutglass crystal decanters and glasses atop a wine barrel!

Quel est le détail que vous avez préféré ?

Anna : j’ai beaucoup aimé la verdure en suspension, installée par notre incroyable fleuriste dans l’ancienne lainerie, la belle calligraphie sur notre papeterie, et enfin les figues et les mûres sur le gâteau !

Sam : J’ai beaucoup aimé le tour en hélicoptère et le bar à whisky que nous avons installé dans l’ancienne lainerie, en posant des carafes et des verres en crystal sur un fût de vin !

Beautiful wedding venue in New Zealand

Happy bride

Do you have any advice for other couples planning a wedding?

Make a weekend of it. It is a very rare occasion (for us probably the only occasion) to have so many friends and family in one place, and it’s nice to make this time last. We had a welcome drinks at a local pub the night before we got married and a post-wedding brunch the next day, which turned into a long lazy afternoon in the sun eating leftover cake and reliving the best moments of the actual wedding day with all our favorite people. By the end of the weekend we felt we had really had the chance to catch up with all our guests in a meaningful way.

We were also really glad we hired a wedding planner given we were living on the other side of the world from where we were getting married and both have hectic jobs. It meant we could just enjoy the day and the time with people we just don’t get to see often enough. Kath from One Fine Day was amazing and worth every cent.

Avez-vous des conseils à partager avec d’autres couples ayant prévu de se marier ?

Prolongez votre mariage sur tout un weekend. C’est une occasion rare (pour nous probablement la seule occasion) de rassembler tous ses proches en un seul et même lieu, et c’est super de faire durer ces moments. Nous avions organisé un pot d’accueil dans un pub local le soir précédant le mariage et un brunch post-mariage le lendemain, qui s’est transformé en une longue après-midi à lézarder au soleil et à manger les restes de gâteau en revivant les meilleurs moments de notre journée de mariage avec toutes les personnes que nous aimons le plus. À la fin du weekend, nous avions vraiment l’impression d’avoir eu l’occasion de vraiment passer du temps avec vous nos invités.

Nous sommes aussi très contents d’avoir engagé une wedding planner, d’autant que nous vivions de l’autre côté du monde et que nous avons tous les deux des carrières intenses. Nous avons pu nous détendre et profiter de la journée et des moments partagés avec des personnes que nous n’avons pas l’occasion de voir assez souvent. Kath, de One fine Day, a été incroyable et chaque centime dépensé en valait la peine.

Bride and groom cutting up the wedding cake

First dance

Wedding - first dance

What does marriage mean to you?

Never being alone no matter which foreign city or country we find ourselves in + a shared future and shared opportunities to work together to leave this world a little better than when we entered it.

Que signifie le mariage pour vous ?

Ne jamais être seul, peu importe la ville ou le pays dans lequel nous nous trouvons + partager un futur et la possibilité de travailler ensemble à rendre ce monde un peu meilleur que lorsque nous y sommes entrés.

Bride and groom

Prestataires/Vendors

La mariée/The bride :
Robe/Dress: Laure de Sagazan  Voile/Veil: Girl with a Serious Dream – Chaussures/shoes: Chloe
Coiffure/Hair: Hush Spa  – Maquillage/Makeup: J.E.T Makeup

Le marié/The groom :
Costume/Suit: Zeglio – Chemise/Shirt: Hugo Boss – Chaussures/Shoes: Allen Edmonds

Photographie/Photography: Danelle Bohane 
Wedding planner: Kath MacKenzie – One Fine Day 
Lieu/Venue: Moke Lake and The Old Woolshed, Peregrine Vineyard, Queenstown, New Zealand
Fleurs/Florals: Roses Florist 
Traiteur/Catering: Karuna Fine Cuisine 
Gâteau/Cake: Cup & Cake
Décorations/Decorative elements: One Fine DayThe China Cabinet 
Panneaux/Signage: POP Creative 
Animation/Entertainment: L.A. Social Club 
Maître de cérémonie/Celebrant: Tracy MacLaren  
Accessoires (bijoux et sandales)/Accessories (jewels and barefoot sandals): Stephanie Brown 
Robes des demoiselles d’honneur/Bridesmaid dresses: Liam Collection from Ruby 

New Zealand night

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply Bee 29 octobre 2015 at 17 h 30 min

    Super beau mariage !

    • Reply Les Jolis Mondes 30 octobre 2015 at 8 h 17 min

      Je me doutais qu’il te plairait 🙂

  • Reply Daily about Clo 29 octobre 2015 at 20 h 20 min

    C’est tellement beau la Nouvelle-Zélande 🙂

    • Reply Les Jolis Mondes 30 octobre 2015 at 8 h 18 min

      Oui, ça a l’air magnifique… Ça fait partie des pays qui figurent sur ma to-do list 🙂

  • Reply Helene de Excuse me I am French 29 octobre 2015 at 20 h 49 min

    Ces paysages… Quel cadre magique pour un mariage !
    Bisous
    Helene de Excuse me I am French

    • Reply Les Jolis Mondes 30 octobre 2015 at 8 h 22 min

      C’est vrai qu’il y a pire endroit pour se marier ^_^ J’ai encore plus envie d’aller en Nouvelle-Zélande maintenant !

  • Reply J'ai écrit 3 novembre 2015 at 15 h 45 min

    Les photos et le décor sont sublimes. On part en Nouvelle-Zelande ?
    Leur histoire est touchante aussi. Quel beau mariage, c’est inspirant et ça donne des idées. Bises

    • Reply Les Jolis Mondes 7 novembre 2015 at 7 h 29 min

      Merci d’avoir pris le temps de laisser un commentaire 🙂 Moi aussi je partirais bien en Nouvelle-Zélande…! J’ai également été très touchée par leur histoire. Je découvre toujours les photos avant de demander aux mariés de répondre à quelques questions et je dois avouer que les réponses d’Anna et Sam n’ont fait que me donner encore plus envie de publier leur mariage !
      A bientôt,
      Sarah

    Leave a Reply

    x Close

    Like Us On Facebook