Browsing Tag

jazz

Artistes, Culture, Musique, People

Thomas Enhco et Vassilena Serafimova

4 avril 2016

Thomas Enhco et Vassilena Serafimova

Je ne pouvais pas ne pas vous parler du concert que nous avons vu samedi soir, dans le cadre des musicales de Croissy, car ce fut honnêtement l’un des plus beaux de ma vie. Sur scène, deux superbes instruments : un piano à queue et un marimba (une sorte d’énorme xylophone à résonateurs africain, dont l’utilisation est assez répandue en Amérique du Sud). Puis deux musiciens, Thomas Enhco et Vassilena Serafimova, qui sont venus leur faire prendre vie avec une grâce hors du commun. C’était beau, créatif, émouvant, drôle. Les sonorités des instruments s’entremêlent avec une douceur et une simplicité impressionnantes et la complicité des deux jeunes musiciens est touchante. Ils s’approprient des morceaux classiques, mais parfois aussi de jazz ou de tango et le résultat est surprenant et envoûtant. Les compositions de Thomas Enhco pour le duo sont elles aussi magnifiques. Sur scène, ils s’amusent, et ça se voit. Vassilena, pieds nus, frappe son énorme instrument à l’aide de quatre baguettes et on a presque l’impression de la voir danser derrière les lames du marimba. J’ai adoré le moment où les deux musiciens apposent, en plein concert, du gros scotch sur leurs instruments pour en changer les sonorités : bluffant. Leur premier album sort vendredi, le 8 avril, et il reste quelques places pour les voir aux Bouffes du Nord à Paris le 3 mai : foncez ! Je ne vous en dis pas plus et je vous laisse découvrir quelques uns de leurs morceaux…

© Photo ci-desssus : Maxime de Bollivier

Continue reading…

Artistes, Culture, Illustration, People

Bye bye Cabu #JesuisCharlie

8 janvier 2015
Cabu en 1990. Photographie : Frederic Souloy/GAMMA

Cabu en 1990. Photographie : Frederic Souloy/GAMMA

Le 7 janvier restera dans les mémoires comme une bien triste journée : celle de la terrible attaque du siège de Charlie Hebdo. Parmi les 12 personnes assassinées se trouvaient quatre des meilleurs dessinateurs du journal satirique : Cabu (Jean Cabut), Charb (Stéphane Charbonnier, qui était à la direction de Charlie Hedbo depuis 2009), Wolinski (Georges Wolinski), et Tignous (Bernard Verlhac).
Leur crime : avoir affirmé et défendu, dessin après dessin, numéro après numéro, la liberté d’expression et la liberté de la presse. Ces meurtres sont tellement choquants, tellement révoltants… Vous trouverez un peu partout de nombreux articles sur les monstrueux événements d’hier et sur les personnes victimes de l’attentat. J’aimerais vous dire quelques mots aujourd’hui sur celui des dessinateurs que je connaissais le mieux, Cabu.

Continue reading…

x Close

Like Us On Facebook