Artistes, Balades & visites, Culture, Expos et musées, Musique, Paris, People

Exposition « David Bowie Is » : vue et approuvée

2 mars 2015

Exposition David Bowie Is, Les Jolis Mondes

L’exposition David Bowie Is débarque en France ! Elle ouvrira ses portes demain, le 3 mars 2015, à la Philharmonie de Paris. J’ai eu la chance de voir l’exposition il y a quelques mois à Chicago et j’aimerais aujourd’hui vous la présenter et bien sûr vous donner envie d’aller la voir ! Il s’agit de la première retrospective de la carrière de cet artiste passionnant, de ce performer hors-pair aux personnalités détonnantes (j’utilise sciemment le pluriel, vous comprendrez vite pourquoi). Vous y verrez divers costumes, des photographies, des pochettes d’albums, des brouillons de paroles, des partitions, des croquis, des notes personnelles, de nombreuses vidéos, des clips, des décors de scène… Une véritable plongée dans l’univers de cet artiste excentrique et fascinant !

Exposition David Bowie Is, Les Jolis Mondes

Ce qui m’a le plus amusée et interpelée dans cette exposition, ce sont les costumes qui y sont présentés : un véritable carnaval de créations textiles, plus saugrenues et improbables les unes que les autres ! David Bowie aime se déguiser, se grimer, se maquiller, devenir autre, mettre des masques. Le corps déguisé et exhibé devient spectacle. Mais, paradoxalement, ces métamorphoses ont été indispensables à la construction de son identité. D’ailleurs, le titre de l’exposition, « David Bowie Is », cette phrase sans complément, comme laissée en suspens, connote bien cet éventail des possibles, cette porte ouverte à toutes les excentricités.

Exposition David Bowie Is, Les Jolis Mondes

Exposition David Bowie Is, Les Jolis Mondes

Exposition David Bowie Is, Les Jolis Mondes

Si l’oeuvre de David Bowie n’est pas particulièrement politisée, elle fait passer un message très fort de tolérance : soyez qui vous voulez être ou ce que vous voulez être. Ainsi, il n’a pas hésité à jouer de son ambiguïté sexuelle, posant par exemple en robe longue dans une pose plutôt lascive pour la pochette de « The Man Who Sold the World » et il a assumé son homosexualité face aux médias américains dans les années 1970. David Bowie osait être différent à une époque où l’on s’encombrait encore de normes, de carcans, d’interdits…

Exposition David Bowie Is, Les Jolis Mondes

Au cours de sa carrière, David Bowie (David Jones de son vrai nom) s’est inventé de nombreux personnages, des alter ego hors du commun : Major Tom, Ziggy Stardust bien sûr, Aladdin Sane, Halloween Jack, le Thin White Duke, le détective Nathan Adler ou encore le Minotaure. C’est aussi lui-même que l’artiste caméléon invente à travers tous ces personnages. Il les incarne, au sens premier du terme.

Bien sûr, les chansons de David Bowie nous accompagnent tout au long de l’exposition : ce fut l’occasion pour moi d’en découvrir un peu plus sur le processus de création et de diffusion de titres comme « Space Oddity », « Starman » ou encore « Rebel Rebel », que j’aime beaucoup. De même que l’artiste se dévoile en se déguisant, en se parant de différents costumes, sa musique ne peut se ranger dans une catégorie bien définie et ne cesse de se métamorphoser, allant du rock au disco en passant par le funk, la pop ou la soul.

Je ne vous en dis pas plus et je vous laisse aller découvrir par vous-mêmes cette belle exposition à la Philharmonie !

Exposition David Bowie Is, Les Jolis Mondes

 Infos pratiques

« David Bowie Is »

Du 3 mars au 31 mai 2015

Philharmonie de Paris
221, avenue Jean-Jaurès 75019 Paris
(M5 ou T3b Porte de Pantin,
RER E Pantin, bus 75 ou 151)

Ouvert du mardi au dimanche, fermé le lundi
Plus d’infos sur le site de la Philharmonie

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Victoria's Tea Time 2 mars 2015 at 10:36

    Bonjour Sarah,
    Merci pour cet article, je n’avais pas entendu parler de cette expo, et ne savait pas que David Bowie avait tant de facettes !
    J’irais peut etre y faire un tour.
    Bonnes vacances !

    • Reply Les Jolis Mondes 2 mars 2015 at 10:44

      Je pense que ça te plaira, c’est un artiste tellement intéressant ! Il faut quand même apprécier ses chansons, on les entend tout au long de l’expo. Mais c’est surtout la construction de cette identité multiple, à travers les jeux de scène, les costumes et les personnages, qui m’a fascinée.
      Malheureusement c’est la fin des vacances de mon côté, je reprends les cours demain… Je parlerai bientôt de mon séjour à Barcelone sur le blog :) À bientôt Victoria !

  • Reply Valérie 2 mars 2015 at 21:28

    Bonsoir Sarah , je viens de découvrir « vos jolis mondes » grâce à mon fils Thibault ( que vs connaissez dps peu) , qui m ‘ en a parlé avec bcp d ‘ enthousiasme … je comprends maintenant pourquoi après 1h passé à découvrir votre univers . J’ai , je dois le dire , été stupéfaite par sa variété et ce qui m’a bcp touché, c ‘ est qu’en plus de votre simplicité,c’est cette profonde générosité à ns le faire partager . Pour tout ça , MERCI et je vs dit à bientôt sans doute …. Valérie

    • Reply Les Jolis Mondes 3 mars 2015 at 20:13

      Bonsoir Valérie,
      Un immense merci pour votre si gentil commentaire ! Ça me touche beaucoup. Je suis contente que Thibault ait partagé mes « jolis mondes » avec vous et que vous ayez aimé y passer autant de temps :)
      Peut-être à bientôt alors, merci encore !

    Leave a Reply