Cinéma, Culture

Captain Fantastic / Les Animaux Fantastiques

28 novembre 2016

cinema-captain-fantastic-les-animaux-fantastiques

Cela faisait bien longtemps que je n’étais pas allée au cinéma mais j’ai récemment vu deux films que j’ai beaucoup aimés, dans des styles complètement différents : Captain Fantastic (qui est sorti il y a un moment maintenant, il ne doit plus passer dans beaucoup de cinémas…) et Les Animaux Fantastiques. Je vous les conseille vraiment si vous ne les avez pas encore vus !

captain-fantasticcaptain-fantastic

L’histoire

Un père vit avec ses six enfants dans les forêts du nord-ouest des Etats-Unis (Pacific Northwest). Isolés de la société, les enfants suivent une éducation physique et intellectuelle rigoureuse, jusqu’au jour où leur monde s’écroule. La famille se voit forcée d’abandonner ce rêve et de reprendre contact avec le monde extérieur.

Pourquoi j’ai aimé ce film

L’utopie de départ a tout (ou presque) pour faire rêver. Retourner aux sources, partir vivre au milieu de la forêt, dans des paysages magnifiques, en marge de la société de consommation, n’avoir de compte à rendre à personne, vivre en autarcie quasi totale… Si cela ne peut justement être que cela, une utopie, cet idéalisme fait malgré tout du bien et fait réfléchir. Difficile de sortir du film sans se poser mille questions sur la façon dont nous vivons.

J’ai beaucoup aimé cette tribu haute en couleurs, dans laquelle chaque personnage est attachant à sa manière. Ben, le père, qui prodigue à ses enfants une éducation alter-mondialiste néo-hippie et préfère à Noël son « Noam Chomsky Day », est incroyablement bien joué par Viggo Mortensen. Les acteurs qui jouent les enfants sont excellents et donnent à chaque personnage beaucoup de relief. J’ai été marquée par plusieurs scènes, belles, drôles ou fortes : la demande en mariage complètement loufoque, l’analyse du roman Lolita, l’accès de violence de l’un des garçons, le chant devant les flammes… Je ne vous en dis pas trop, au cas où vous n’auriez pas encore vu le film.

La BO du film, principalement folk, est vraiment cool. Il faut dire que la musique joue un rôle particulièrement important au sein de la famille.

J’ai, enfin, apprécié la complexité finale du film, tout en nuances. Entre deux systèmes de valeurs complètement opposés, il paraît difficile de trancher. Certains y ont vu, in fine, « un traitement pour le moins schizo » et une incapacité du réalisateur, Matt Ross, à « trouver la clé de son propre film » (voir la critique des Inrocks) mais j’ai au contraire aimé ce dénouement en demi-teinte, profond et très juste. Le soupir final de Ben est bien difficile à interpréter. Soulagement ? Regret ? Résignation ? Après tout, la complexité et la beauté de la vie ne se lisent-elles pas plus souvent dans les zones grises que dans la clarté dangereuse des extrêmes ?

CAPTAIN FANTASTICles-animaux-fantastiquesLes animaux fantastiques
L’histoire

New York, 1926. Une créature mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville tandis que les Fidèles de Salem, groupuscule fanatique de « Non-Maj’ » (ou « Moldus »), souhaitent rétablir les procès en sorcellerie. Ignorant tout de ce qui se trame, Norbert Dragonneau débarque à New York avec sa malle remplie d’animaux fantastiques, dont plusieurs sont malencontreusement lâchés dans la Grosse Pomme… Accompagnés de leur nouvel ami « Non-Maj’ » Jacob, Norbert, une ancienne Auror nommée Tina et sa sœur Queenie unissent leurs forces pour retrouver les créatures.

Pourquoi j’ai aimé ce film

Avant même sa sortie, on savait que ce film serait un blockbuster. On y retrouve l’univers d’Harry Potter et l’imagination débordante de J. K. Rowling, le tout dans le magnifique décor du New York des années 20 et en 3D. Mais Les Animaux Fantastiques est aussi plus que cela. On y trouve par exemple une réflexion sur les espèces en voie de disparition et sur l’importance de les sauver. Par ailleurs, le film met en scène des personnages féminins forts (Tina et Queenie par exemple, mais aussi la présidente du MACUSA (le Congrès Magique des États-Unis d’Amérique) qui est afro-américaine – petit clin d’oeil à Barack Obama ?). J’ai trouvé ce film plus sombre et plus violent que ceux de la saga Harry Potter. Il y est question de violences contre les enfants, de peine de mort,… Mais le caractère loufoque du film vient contrebalancer cette noirceur, il y a des passages vraiment drôles.

Les différents personnages sont vraiment intéressants et le jeu des acteurs est top dans l’ensemble. Eddie Redmayne est parfait dans le rôle du timide et so British Norbert Dragonneau (Newton Scamander en anglais, c’est quand même plus classe).

Les « animaux fantastiques » sont tous plus attachants les uns que les autres ! Bon, certains sont très moches et pas particulièrement gentils, mais ils sont tous amusants ou mignons à leur manière : je pense notamment à la drôle de taupe cambrioleuse, au Botruc de la photo ci-dessous (une sorte de phasme super chou et très affectif), à l’espèce de gros rhinocéros tout moche en chaleur dans le zoo de Central Park….

18fantasticbeasts2-superjumbo

À vous la parole !

Avez-vous vu ces films ? Si oui qu’en avez-vous pensé ? Si non, vous tentent-ils ?

You Might Also Like

10 Comments

  • Reply Samsha 28 novembre 2016 at 12 h 45 min

    J’ai beaucoup aimé les animaux fantastiques même si j’ai moins accroché que pour la saga initiale (pas le même attachement aux personnages, pas le même suspense), mais un très bon casting et une superbe esthétique.
    Je n’ai pas eu la chance de voir Captain Fantastique au cinéma, mais la bande annonce et les critiques que j’ai pu lire me donnent très envie…

    • Reply Les Jolis Mondes 20 décembre 2016 at 13 h 25 min

      Hello Samsha,
      Merci beaucoup pour ton commentaire et désolée d’y répondre si tard… La série Harry Potter est mythique, c’est sûr, en livres comme en films d’ailleurs ! Il n’y a pas tout à fait la même magie dans Les Animaux Fantastiques mais je me dis que c’est peut-être une question d’âge (j’ai vraiment l’impression d’avoir grandi avec l’univers HP) ou peut-être faut-il attendre les prochains films pour vraiment rentrer dedans et laisser le suspense se développer 🙂 Affaire à suivre, donc !

  • Reply Julia 28 novembre 2016 at 14 h 25 min

    J’ai beaucoup aimé ces deux films que je suis allez voir très récemment ! Captain Fantastic est un film super touchant et juste, qui fait réfléchir sur la vie et la vision du monde de deux extrêmes. Les Animaux Fantastiques est distrayant et vraiment sympa (par contre pour les noms en français on reviendra) ! Rien que ré-entendre la petite musique d’Harry Potter au cinéma (ça faisait longtemps !) vaut la peine 🙂

    • Reply Les Jolis Mondes 20 décembre 2016 at 13 h 26 min

      Oh oui !! La petite musique du début qui te met des frissons ^_^

  • Reply Bee 28 novembre 2016 at 14 h 46 min

    Je n’ai pas vu Fantastic Beasts car je suis toujours malade mais j’ai adoré Captain Fantastic. On en reparlera

    • Reply Les Jolis Mondes 20 décembre 2016 at 13 h 27 min

      C’était un si beau film ! On n’en a pas reparlé d’ailleurs, next time 😉

  • Reply Expatriée perdue 11 décembre 2016 at 17 h 22 min

    Bonsoir 🙂
    J’ai vu Les animaux fantastiques et j’ai bien aimé mais j’avoue avoir été un peu déçue par la tournure du film. J’aurai préféré que l’intrigue se focalise un peu plus sur l’aspect animalier, espèces en voie de disparition, mondes magiques inexplorés etc. L’histoire autour de Modestie et Croyance m’a laissé assez froide et je n’y ai pas trouvé de grand intérêt. Pour autant j’ai passé un bon moment et Eddy Redmane est vraiment trèèès touchant et charmant 😉
    En te souhaitant une belle soirée,
    Bises

    • Reply Les Jolis Mondes 20 décembre 2016 at 13 h 30 min

      Hey there,
      Merci pour ton retour 🙂 Je réponds un peu tard, désolée ! Je comprends complètement ton point de vue, j’étais moi aussi un peu sur ma faim en sortant du film mais il m’a vraiment donné envie de voir la suite. C’est peut-être aussi parce qu’il se déroule dans le monde des moldus/non-maj, le prochain sera peut-être plus axé autour du monde magique. Tout à fait d’accord sur Eddy Redmane, il est super cute !
      Bises et bonnes fêtes !!
      Sarah

  • Reply Marie-Maguelone 13 décembre 2016 at 10 h 56 min

    Bonjour
    Oui j’ai vu les deux et j’ai adoré les deux!! Le 1er est un des plus beaux films que j’ai vu tant sur l’image, j’aime et pratique la photographie et j’ai adoré, tant sur l’histoire qui est très belle que tant sur le sujet la critique de nos modes de vie actuels qui abiment la nature et qui ne respectent pas assez les êtres humains et la nature en général (bon ma phrase est longue et pas très belle mais c’est l’idée!!) J’ai pleuré à la fin très étonnamment quand le père dit au revoir à son fils, même si l’histoire est triste par rapport à la mort de la maman.
    Pour le second, j’avais hâte de le voir et nous n’avons pas été déçus, nous avons vu les 2 en famille et je dois avouer que c’est un bon moment que nous avons passé. J’ai hâte de voir la suite car il doit en avoir une. En fans de Harry Potter, nous avons beaucoup aimé ce second film et j’ai beaucoup aimé personnellement l’attitude le jeu des acteurs et les couleurs un peu fades et passées comme à cette époque. Les effets spéciaux sont un peu visibles mais cela ne m’a pas gêné plus que cela.
    Bel article et bons prochains films !!

    • Reply Les Jolis Mondes 20 décembre 2016 at 13 h 32 min

      Un grand merci pour ton retour ! Je vois tout à fait ce que tu veux dire concernant Captain Fantastic, c’est un film qui prend aux tripes quand on se laisse porter par l’histoire. J’ai moi aussi adoré les effets d’image qui nous replongent dans le New York des années 20 dans Les Animaux Fantastiques.
      A bientôt !
      Sarah

    Leave a Reply

    x Close

    Like Us On Facebook