Kids

Ma grossesse : bilan du 9e mois

12 avril 2017

IMG_9078

Vous le savez peut-être si avez lu cet article ou si vous me suivez sur Instagram et/ou Facebook : mon mari et moi attendons une petite fille ! Son arrivée est imminente puisque le terme de ma grossesse est prévu dans un peu moins de deux semaines. J’ai un peu de mal à réaliser mais j’ai aussi l’impression d’attendre ce moment depuis très très longtemps. Quand je repense au jour où nous avons appris la nouvelle en août dernier, cela me semble être il y a une éternité ! Nous avons vraiment hâte de rencontrer notre princesse. Même si j’aime lire ce type d’article sur d’autres blogs, j’ai choisi de ne pas publier de bilans réguliers de ma grossesse (mois par mois ou trimestre par trimestre). Maintenant qu’elle touche à sa fin, j’ai malgré tout envie de vous en dire un peu plus sur cette belle aventure avant d’ouvrir le prochain chapitre de nos vies. On lit beaucoup de choses sur ces 9 mois, plus ou moins positives, et c’est une expérience tellement personnelle que ce que je vais décrire n’a sûrement rien à voir avec la façon dont d’autres femmes ont vécu ou vivront leurs grossesses. Mais, malgré quelques petits désagréments, j’ai eu la chance de vivre une grossesse vraiment facile, et je me dis que ce retour d’expérience pourra intéresser et/ou rassurer certain(e)s d’entre vous. J’ouvre donc, comme je le fais rarement dans mon blog, une parenthèse assez personnelle pour vous parler de ces (presque) 9 mois magiques et bouleversants

1er trimestre

La nouvelle, la première échographie, l’annonce aux proches…

Photo : Les Jolis Mondes

Qu’il me semble loin, ce dimanche d’août où nous attendions le résultat du test dans la salle de bain ! Quel tourbillon d’émotions quand le second trait s’est dessiné ! Nous ne nous attendions pas à ce que je tombe enceinte si vite. Le plus difficile pendant les premières semaines fut de garder le secret. J’ai annoncé la nouvelle à mes meilleures amies, j’étais super contente de pouvoir en parler avec elles, et nous l’avons aussi dit à ma belle-soeur, que j’adore et qui est médecin, mais nous voulions nous assurer que tout allait bien avant de le dire à nos familles respectives. Nous nous étions mis d’accord pour attendre la première échographie.

J’ai eu la chance de ne pas souffrir des fameuses nausées du premier trimestre, par contre j’avais des gros coups de fatigue, je me suis endormie plus d’une fois vers 21h30-22h devant un film ou une série :) J’ai eu quelques envies bizarres aussi, mais plutôt que sur des fraises, j’ai jeté mon dévolu sur… des dim sums et des knackis ! C’était super étrange, d’autant que ce ne sont pas des aliments qui font partie de mes habitudes alimentaires en temps normal.

Je ne suis malheureusement pas immunisée contre la toxoplasmose donc ce premier trimestre a marqué le début des analyses mensuelles (de sang et d’urine, yippy…) et surtout le début d’une vigilance accrue (bien laver les fruits et légumes, surtout s’ils sont mangés crus, bien cuire la viande, se laver les mains à chaque fois qu’elles ont été au contact avec de la terre…).

Je me rappelle avoir été submergée d’émotions lors de la première écho en entendant battre, très rapidement, son petit coeur, et en voyant à l’écran non plus un petit haricot mais une petite tête, un petit nez et le corps d’un vrai bébé en devenir ! C’était bouleversant. Nous étions bien sûr rassurés de savoir que tout allait  bien.

Il a alors été temps d’annoncer la nouvelle à nos familles. Tout le monde était si heureux ! Dans ma famille, je suis la première à avoir un enfant, ce fut donc particulièrement fort. Plutôt que de dire directement que j’étais enceinte, j’avais acheté des tasses Emoi Emoi avec un petit message adapté pour chacun (« papy cool », « mamie poule », « crazy auntie » et « favorite uncle »). Quand je repense aux différents moments où on l’a annoncé, je me dis que ce sont vraiment des souvenirs précieux. J’ai beaucoup aimé l’annoncer individuellement (à mes parents puis à ma soeur, à mon frère, à mes grands-parents, etc.) plutôt que de le dire à tout le monde en même temps. Cela nous a permis de profiter des réactions de chacun, de vivre le moment à fond avec eux.

Tasses Emoi Emoi. Photo : Les Jolis Mondes

Nous sommes partis en Grèce à la toute fin du premier trimestre : nous avons passé 6 jours sur l’île de Rhodes puis 2 jours à Athènes et j’ai adoré cette petite parenthèse en amoureux ! Si vous avez l’occasion de partir en couple autour de cette période-là (disons entre le 3ème et le 6ème mois de grossesse), je vous conseille vraiment de le faire. Je me souviens que j’avais vraiment hâte que mon ventre grossisse et que le gens voient que j’étais enceinte. J’étais toute fière de mon mini baby bump, je l’exhibais fièrement à la piscine :) Ça m’amuse de repenser à cette période, maintenant que mon ventre prend une place folle et que je peine à lacer mes chaussures !

Lindos, Rhodes (Grèce) © Les Jolis Mondes

Grèce, Symi. Photo : Les Jolis Mondes

2e trimestre

Les premiers coups, la 2ème écho, le sexe du bébé, le corps qui change…

Photo : Les Jolis Mondes

[Robe : Envie de Fraise]

Ce que j’ai préféré pendant ce deuxième trimestre, c’est sentir enfin ses petits coups ! Il a fallu attendre le milieu de la grossesse puisque je les ai sentis très nettement au bout de 4 mois 1/2 environ (je pense les avoir perçus avant mais de façon beaucoup plus floue). C’était aussi, pour le papa, la première fois qu’il pouvait sentir sous ses mains la présence du bébé, ce fut très émouvant pour nous deux. Je me rappelle avoir trouvé cela très rassurant : plus besoin d’attendre les rendez-vous mensuels chez la gynéco pour savoir que le bébé était là et allait bien, quel bonheur !

C’est aussi pendant ce 2ème trimestre que nous avons appris le sexe du bébé. Nous avons eu la confirmation du pronostic de ma gynéco pendant la 2ème échographie, plus longue que la première puisqu’il s’agit d’une échographie dite morphologique pendant laquelle tout un tas de mesures sont prises. Je comprends tout à fait les couples qui préfèrent avoir la surprise le jour J. L’important est d’avoir un bébé en bonne santé bien sûr, mais nous avions tellement envie de savoir, de pouvoir nous projeter ! Je pensais ne pas avoir de préférence mais je me suis rendu compte par la suite que j’avais été particulièrement heureuse d’apprendre que c’était une petite fille. Je ne sais pas bien pourquoi mais je m’imaginais sans me l’avouer que mon premier bébé serait une fille (peut-être parce que j’ai eu une petite soeur et une petite cousine dont je me suis beaucoup occupé plus jeune ?). Nous avons pu commencé à réfléchir aux prénoms, à la déco de sa chambre, à ses petites tenues (sans pour autant tomber dans le rose barbie et les paillettes). Nous lui donnons des petits surnoms aussi, cela nous a permis de nous rapprocher d’elle, de concrétiser sa présence, même si nous essayons de ne pas trop projeter nos fantasmes pour l’accueillir telle qu’elle est.

Mon corps a changé bien sûr, j’ai enfin vu pousser ce bidon de femme enceinte que j’attendais avec impatience ! C’est drôle, j’ai vraiment vu des changements très clairs à partir du moment où on avait annoncé la nouvelle à nos proches et où l’étape des 3 mois était passée, comme si mon corps acceptait de s’épanouir pour faire de la place à ce petit bébé. J’ai acheté mes premiers vêtements de grossesse, sans pour autant refaire toute ma garde-robe : deux jolies robes noires Envie de Fraise (il existe un site internet et une boutique à Paris) et Imanimo (chez Emoi Emoi), un super jean Pietro Brunelli (commandé chez Emoi Emoi également), un pantalon Love2Wait, une robe à motifs, un gilet et un pull Séraphine achetés dans la boutique Choux et Grenadine à Rouen, deux paires de collants opaques 100D de la marque Lida (chez Envie de Fraise)… On m’a aussi prêté quelques basiques super pratiques (des tops tout simples, des leggings….) et une très jolie robe noire Véronique Delachaux (mais la marque semble ne plus exister).

2e-semestre

[Robe et pull : Séraphine – Pantalon : Love2Wait]

J’ai vécu ces changements corporels avec beaucoup de sérénité, j’ai eu envie, plus que jamais, de faire preuve de bienveillance face à mon propre corps. C’est quand même incroyable de le voir se modifier pour accueillir la vie ! Heureusement j’ai un mari génial qui me regarde avec les mêmes yeux plein d’amour qu’avant le début de ma grossesse.

Je ne sais pas si ça a joué mais, à partir du début du 2ème trimestre, je me suis régulièrement appliqué de l’huile de coco sur mon ventre pendant la grossesse et, pour le moment en tout cas, aucune vergeture n’est apparue.

Ce fut aussi la période des fêtes de fin d’années. J’ai la chance d’aimer plein de choses et je ne mange que très peu de viande donc je ne me suis pas sentie trop frustrée côté foie gras & co. (j’avoue que je me serais bien fait quelques toasts de saumon fumé quand même !). Le vin rouge est le seul alcool qui me manque vraiment, surtout dans les dîners entre amis ou les fêtes de famille mais on finit vite par oublier quand on sait qu’on se prive pour la bonne cause :) Les copains avec qui on a fêté le nouvel an m’avaient acheté du Champomy et c’était plutôt bon !

On parle souvent d’un regain d’énergie pendant le 2ème trimestre mais je n’ai pas trouvé la différence avec le premier trimestre si transcendante (peut-être parce que je l’avais bien vécu ?). Les gros coups de fatigue qui ne préviennent pas se sont certes estompés mais j’ai surtout continué à bien vivre cette grossesse, sans énorme différence avec ma forme habituelle. Je me suis par contre sentie plus essoufflée et j’ai privilégié les sports très doux à partir de ce moment-là (beaucoup de marche, des exercices de musculation adaptés recommandés par mon coach sportif et un peu de yoga pré-natal).

3e trimestre

Sa chambre, la 3e écho, la préparation à l’accouchement, la valise de maternité…

Photo : Les Jolis Mondes

[Robe : Paula Janz]

On a vraiment commencé à préparer sa chambre au début du 3ème trimestre, à commencer par le lit à barreaux et la table à langer Linea de Leander, que nous avons trouvés chez Womb. Quand nous avons acheté notre appartement l’année dernière, nous avions déjà prévu que la pièce qui nous a servi de bureau/chambre d’amis pendant les premiers mois deviendrait la chambre de notre futur bébé. Nous savions que sa chambre serait à l’image du reste de notre appartement : plutôt scandinave, avec pas mal de bois et de couleurs pastel. Nous sommes encore en train de finaliser les dernières touches de déco (les murs sont encore assez vides notamment) mais disons que tout est presque prêt :) On nous a aussi prêté un couffin pour les premières semaines, elle s’y sentira sûrement moins perdue que dans le « grand » lit à barreaux.

Chambre de bébé - Les Jolis Mondes

Chambre bébé

Chambre-bébé-détails

[je publierai un article sur sa chambre lorsque celle-ci sera terminée et j’inclurai des liens vers les différentes boutiques où nous avons acheté les objets déco, les peluches, etc.]

Nous avons également acheté ses premiers petits vêtements en profitant notamment des soldes d’hiver. C’était difficile de ne pas craquer et j’ai adoré choisir ses premières petites tenues ♡. On nous a aussi donné et offert pas mal de choses. Ma mamie a beaucoup tricoté et elle a fait le plein de bodies et de pyjamas dans une boutique proposant des vêtements dégriffés. Il a fallu tout laver avec une lessive adaptée (méfiez-vous des lessives soi-disant conçues pour les bébés qui peuvent contenir des perturbateurs endocriniens… On nous a conseillé les lessives les plus neutres possible, au savon de marseille) et je me suis amusée à repasser ses premières robes, ses petits hauts…

Petite tenue

Pantalon : Emile et Ida (acheté chez Smallable)
T-shirt : Bobo Choses (collection hiver 2016-17)
Gilet : Mango (collection printemps-été 2017, disponible ici)
Chaussures : Easy Peasy (achetées chez Plumeti)

Nous avons aussi profité de ma semaine de vacances en février pour passer quelques jours à Londres. C’est le cadeau d’anniversaire que m’a offert mon mari, j’étais super contente de repartir un peu à l’étranger avant l’arrivée du bébé. Nous y sommes allés en Eurostar, que je trouvais plus adapté que l’avion pour une femme enceinte de presque 7 mois.

London

[Robe : Imanimo]

L’échographie du 3ème trimestre, pour laquelle nous avions rendez-vous au tout début du 8ème mois, est la dernière avant la naissance. Comme notre puce avait grandi ! On ne voyait plus le corps entier, on la voyait par petites parties. L’échographiste a, une fois encore, pris beaucoup de mesures. Même si j’étais super heureuse de voir notre bébé, cela reste un examen médical très important et je retenais un peu ma respiration à chaque nouvelle mesure en attendant la validation. On a appris pendant cette écho qu’elle avait la tête en bas et que nous attendions un « beau bébé », selon les mots du médecin. Elle pesait déjà 2,2 kg et on nous a annoncé un bébé de 3,6-3,7 kg, si la grossesse se poursuit jusqu’au terme !

Le début du congé maternité fut vraiment salvateur pour moi car je commençais à fatiguer et je m’imposais trop de stress pour assurer en cours (je suis enseignant-chercheur à la fac). Mes cours du jeudi étaient particulièrement épuisants : j’étais debout non-stop de 10h à 15h puis je devais attendre 2h30 sur place avant mon dernier cours de 17h30 à 18h30. Par contre je n’ai pas pour autant arrêté de travailler car j’avais une centaine de copies de mi-semestre à corriger, yay… Elles m’ont pris trois petites semaines, pendant lesquelles je n’ai pas réussi à vraiment me concentrer à 100% sur mon bébé et ma grossesse. Un conseil donc : si vous le pouvez, coupez tout, c’est tellement important ! Je pensais également pouvoir travailler ma thèse une fois les copies corrigées mais à un mois de l’accouchement, je peux vous dire que j’étais psychologiquement fatiguée et que je n’avais vraiment pas la tête à ça. Du coup depuis deux semaines c’est détente, déjeuners entre copines, balades dans Paris, séries, pique-niques dans des parcs pour profiter du beau temps… Le pied !

Photo grossesse © Les Jolis Mondes

Le début de mon congé maternité a aussi marqué celui des cours de préparation à l’accouchement. J’ai choisi de les faire avec une sage-femme libérale conseillée par ma gynéco. C’est quelqu’un de très chouette, de très chaleureux. Elle est très directe et on sent qu’elle beaucoup de caractère, ce qui peut ne pas passer avec toutes les futures mamans, mais j’ai beaucoup aimé son approche assez « brute ». J’ai trouvé très rassurant d’en savoir plus sur l’accouchement en lui-même. On pourrait croire que les différents scénarios présentés (y compris les moins cool…) fassent plus peur qu’autre chose (j’ai d’ailleurs commencé à me poser des questions qui ne m’auraient je pense jamais traversé l’esprit) mais, comme nous le répétait la sage-femme, à chaque problème une (ou plusieurs) solution(s). Si quoi que ce soit devait ne pas se dérouler comme je l’espérais le jour J, j’aurais les clés pour comprendre ce qui se passe et je trouve cela plutôt rassurant. Je crois qu’il faut faire au maximum confiance au personnel médical qui nous accompagne. Le papa m’a accompagnée à deux des sept rendez-vous et les a trouvés super instructifs. Lui aussi se pose plein de questions et je trouve très bien d’impliquer le second parent au maximum !

Grossesse

J’ai aussi ajouté à ces sept cours plutôt techniques (avec malgré tout une séance de sophrologie très agréable au début de chaque cours) un cours de sophrologie en piscine, vraiment chouette (j’ai adoré la sensation de flottement que peut procurer l’eau) et un massage Watsu au spa Nuxe, offert par des amis (un vrai moment d’évasion, c’était assez fou ! Merci les copains :) Il faut par contre être très à l’aise avec la forte proximité, indispensable, que l’on a avec la praticienne). L’eau a vraiment quelque chose de magique je trouve, on a presque l’impression de ne faire qu’un avec son bébé baignant dans le liquide amniotique (je vous jure, ce n’est pas si exagéré que ça) !

Sinon mes affaires pour la maternité sont enfin prêtes ! J’ai terminé la semaine dernière la valise pour Choupette et moi. Le petit sac pour la salle d’accouchement était prêt depuis plusieurs semaines mais j’avais hâte de tout bien finir pour le séjour à la maternité. C’est maintenant chose faite et je me sens plus sereine, vraiment prête.

Et voilà, la fin de la grossesse approche à grands pas ! Je peux encore me déplacer facilement, je n’ai pas fait de rétention d’eau, mon dos ne me fait pas mal et je dors relativement bien – so far so good :) Je ne regrette pas d’avoir investi dans un coussin de maternité (j’ai choisi le Big Flopsy de Red Castle). Je ne l’utilise pas souvent la nuit parce qu’il prend beaucoup de place dans notre lit 140 mais il est super pour les siestes ou pour s’installer confortablement un peu partout dans l’appart (je suis d’ailleurs appuyée dessus en ce moment même). Mon ventre commence quand même à être bien lourd et j’ai hâte que notre bébé arrive. Dire que nous la rencontrerons dans deux semaines à peine, peut-être moins !

Chambre-bébé-détails

Coups de gueule

Je fais une petite parenthèse rapide mais importante sur les choses qui m’ont agacée/attristée/énervée pendant cette grossesse, car il y en a eu quelques unes !

J’ai tout d’abord trouvé difficile d’être enceinte à Paris. J’y vis depuis plus de huit ans maintenant et je commence à avoir l’habitude du manque de respect des uns et de la mauvaise humeur des autres, le pire étant bien sûr les transports en commun (et les trajets en voiture…). Cependant, j’espérais, en tant que femme enceinte, rencontrer plus de bienveillance et j’ai été plusieurs fois surprise par la bêtise voire la méchanceté des gens. Bien sûr je peux compter sur les doigts des deux mains les pires moments (j’ai notamment trouvé les autres femmes très dures, je me suis pris quelques réflexions franchement malveillantes quand j’osais faire une réflexion sur le fait que j’appréciais d’autant moins qu’on me pousse dans les transports que j’étais enceinte). Mais malheureusement je peux aussi compter les meilleurs moments sur les doigts des deux mains (ces rares cas où on te propose très gentiment une place assise, où on te laisse passer dans la queue avec un grand sourire, etc.). Tant que j’étais très en forme et que mon ventre ne se voyait pas trop je n’osais rien demander à personne, puis j’ai dû apprendre à réclamer. Vous trouverez peut-être cela difficile à croire mais il m’est arrivé plusieurs fois de passer 15 minutes debout, ventre pourtant bien sorti, car personne n’avait eu la délicatesse de me proposer sa place… L’indifférence des gens, souvent enfermés dans leurs téléphones, parfois dans leurs bouquins, pouvant faire un trajet de 5, 10, 20 minutes sans lever une seule fois les yeux sur les gens autour d’eux, m’a plus d’une fois désespérée et attristée…

Deuxième coup de gueule avant de refermer cette parenthèse : j’ai trouvé dommage le manque d’empathie de certains médecins et plus généralement le manque d’informations apportées aux femmes enceintes (qui sont d’autant plus cruciales lorsque celles-ci sont des primipares, c’est-à-dire quand elles attendent leur premier enfant). C’est quelque chose dont se plaignait aussi Morgane, du blog Milk With Mint, dans son propre bilan de fin de grossesse. On a souvent l’impression d’être un patient parmi tant d’autres pour les médecins. Eux ont l’habitude et ils ne prennent pas toujours le temps d’expliquer ce que vous vivez ou ce qu’ils font pendant les examens médicaux. Mais pour la femme enceinte, cette expérience est un vrai bouleversement ! Quand il s’agit d’un premier enfant surtout, il y a tellement de choses qu’on ne comprend pas, qu’on apprend sur le tas, que l’on ne nous dit pas clairement… Je prends un exemple tout bête mais on ne m’a jamais dit qu’il fallait faire attention à ne pas consommer certains aliments pendant la grossesse. Je savais bien sûr qu’il fallait arrêter l’alcool, les sushis et les fromages de type bleu mais on ne m’a jamais parlé de la listériose que l’on peut contracter en consommant de la charcuterie ou des produits au lait cru. J’ai dû faire mes propres recherches. On m’a donné un prospectus concernant la toxoplasmose sans m’expliquer de vive voix les dangers pour le bébé et les précautions à prendre. L’information est la même mais la façon dont elle est transmise est un peu froide, clinique. Jusqu’aux cours de préparation à l’accouchement, je ne me suis pas toujours sentie à l’aise pour poser mes questions, de peur de gêner ou de paraître bête, et je trouve cela vraiment dommage.

Je referme à présent ce chapitre pour passer à quelque chose de bien plus positif : mes moments coups de coeur :)

Coups de coeur1) entendre son petit coeur battre pour la première fois chez la gynéco puis plus nettement encore lors de la première écho, avec le papa cette fois.

2) annoncer la nouvelle à nos proches, les voir si heureux, sentir l’émotion dans leurs yeux, dans leurs voix, et se dire qu’il sera décidément très aimé, ce petit bébé.

3) apprendre que nous attendons une petite fille et reconnaître tout bas (avant d’oser le dire tout haut) que c’est ce que j’espérais.

4) la sentir bouger, donner des petits (ou plus gros !) coups, passer d’un côté à l’autre de mon ventre… La sentir parfois venir se lover dans le creux de nos mains ou la voir se déplacer vers son papa quand il revient du travail et qu’elle ne l’a pas entendu depuis longtemps ♡

5) meubler et décorer sa chambre, acheter ses premiers vêtements, rassembler ses petites affaires… En somme préparer un petit nid douillet en attendant, enfin, de la rencontrer !

6) se projeter, faire des plans sur la comète, réfléchir aux parents que nous voulons être, à ce que nous voulons lui faire découvrir, aux valeurs que nous voulons lui inculquer…

Je vous laisse avec une série de photos prises récemment par l’hyper cool et talentueux Pierre Atelier, alors que j’étais enceinte de 8 mois. J’adore l’idée d’avoir de jolis souvenirs de cette belle période de ma vie et Pierre a fait du super boulot, tant pendant la séance, notamment pour me mettre à l’aise, que dans le  rendu des photos elles-mêmes :) Je ne peux que vous le conseiller si vous cherchez un photographe pour une love session, un mariage, ou tout simplement de beaux portraits !

Pierre atelier / photographer wedding Paris / Photographe mariage/ elopement & engagement

Pierre Atelier - photos grossesse

Photos grossesse - Pierre Atelier

Photo grossesse - Pierre Atelier

Photos grossesse, Pierre Atelier

Photos grossesse-Pierre Atelier

10 dernières photos : © Pierre Atelier

J’espère que ce long article vous a plu. N’hésitez pas à partager vos expériences si vous avez déjà été enceintes, je serais curieuse de savoir comment se sont passées vos grossesses ! Et si vous ne l’avez (encore) jamais été, n’hésitez pas à me faire part de vos questions ou de vos réactions :)

You Might Also Like

36 Comments

  • Reply DeboBrico 12 avril 2017 at 11:20

    jolie fin de grossesse !

    • Reply Les Jolis Mondes 22 avril 2017 at 11:18

      Merci pour ton petit mot ! Notre puce est arrivée deux petits jours après la publication de cet article, on est tellement heureux ! <3

  • Reply Linda - Dans les Baskets de la Mariée 12 avril 2017 at 12:50

    La grossesse te réussit vraiment Sarah et tes jolies photos sont un souvenir parfait. J’adore la déco de la chambre de ta nénette (mention spéciale pour la baleine). De gros bisous et plein de courage pour cette dernière ligne droite avant l’explosion de bonheur !

    • Reply Les Jolis Mondes 22 avril 2017 at 11:28

      Merci beaucoup Linda :) Comme tu le sais, notre princesse est arrivée un peu plus tôt que prévu, elle avait hâte de voir le monde ! « Explosion de bonheur », je crois que ça résume bien ce qu’on est en train de vivre ! Des bisous !!

  • Reply Emmanuelle 12 avril 2017 at 14:04

    Super article !!! Ca donne envie d’être à nouveau enceinte… enfin presque ! J’ai eu la chance aussi de vivre une grossesse plutôt tranquille (même si j’ai eu pas mal de nausées au début). Toutes ces petites étapes qui jalonnent ces neuf mois [enfin huit pour moi ;-)] sont importantes : la découverte du test, l’annonce à la famille, les différentes échos, … ce sont des moments cruciaux qui permettent de se sentir petit à petit passer de la femme à la Maman, avec la rencontre, le moment le plus intense de toute une vie !! Je te souhaite un bel accouchement [ou au moins que ça ne se passe pas trop mal, on ne va pas se mentir, ce n’est pas une franche partie de plaisir ;-)] et une douce vie à trois avec votre petite princesse. Si tu as besoin de conseils, n’hésite pas ! Beaucoup de bonheur !

    • Reply Les Jolis Mondes 22 avril 2017 at 12:00

      Un grand merci Emmanuelle !! Je suis complètement d’accord avec toi :) Notre puce est née la semaine dernière et je confirme que la rencontre avec notre petit bout de chou fut le moment le plus intense de nos vies, c’est un tel bouleversement ! On oublie vite les douleurs de l’accouchement quand on tient son bébé dans les bras ♡ Je te souhaite un beau weekend ensoleillé, à bientôt !

  • Reply Justine 12 avril 2017 at 14:33

    J’ai adoré te lire.
    Tu es magnifique ;)
    À bientôt

    • Reply Les Jolis Mondes 22 avril 2017 at 12:00

      Oh merci Justine ♡

  • Reply Lili 12 avril 2017 at 18:59

    Je n’ai jamais été enceinte mais voilà un bien joli billet. Toutes les photos sont très belles et un récit de grossesse « facile » fait toujours plaisir à lire !

    • Reply Les Jolis Mondes 22 avril 2017 at 12:01

      Merci Lili, je suis ravie que cet article t’ait plu :) A bientôt !

  • Reply fibiel76 12 avril 2017 at 21:18

    Coucou :-) Ton poste est vraiment très interressant et très émouvant surtout pour moi qui suis enceinte (je rentre dans mon 5eme mois à la fin de semaine). Tes photos sont vraiment très jolies ;-) Bonne fin de grossesse, c’est bientôt le moment de la rencontre pour tous les 3 vous devez avoir trop hâte! Bises

    • Reply Les Jolis Mondes 22 avril 2017 at 12:03

      Félicitations ! J’espère que ta grossesse se passe bien :) Merci beaucoup pour ton commentaire, qui m’a fait vraiment plaisir. On avait tellement hâte de la rencontrer qu’elle a dû le sentir, elle a pointé le bout de son nez 2 petits jours après la publication de mon article ! Je te souhaite une très belle fin de grossesse !

  • Reply Bee 12 avril 2017 at 23:04

    <3

    • Reply Les Jolis Mondes 22 avril 2017 at 12:39

      ♡♡♡

  • Reply Raphaëlle 13 avril 2017 at 08:07

    Hello, joli article qui m’a rappelé quelques souvenirs :) un conseil qu’on applique jms ms repose toi à fond avt l’accouchement car ce sera la dernière fois que tu pourras avt ltps ;-). Et pr la prochaine grossesse … (if any) je te conseille l’haptonomie. Idéal pour créer un contact privilégié av bébé et surtt pr le papa. De plus ça fait des bébés très éveillės. En tt cas tu as l’air très épanouie. Bon courage pour la dernière ligne droite!

    • Reply Les Jolis Mondes 22 avril 2017 at 12:43

      Bonjour Raphaëlle,
      Merci pour ton commentaire :) Je n’ai malheureusement pas eu beaucoup le temps d’appliquer ton conseil car notre choupette est née le lendemain du jour où tu l’as posté !! Les premiers jours ont été assez difficiles mais ça va mieux, elle dort plutôt bien depuis 2-3 jours. On avait envisagé l’haptonomie effectivement, et puis je n’avais trouvé personne près de chez moi et j’avais un peu abandonné l’idée mais je pense qu’on tentera pour une prochaine grossesse.
      A bientôt !
      Sarah

  • Reply Plume d'Auré 13 avril 2017 at 08:52

    Un très bel article, touchant et qui permet de se faire une bonne idée de la grossesse ! Je vous souhaite plein de bonheur pour votre nouvelle petite arrivante !
    Des bisous
    Plume d’Auré
    http://www.plumedaure.com

    • Reply Les Jolis Mondes 22 avril 2017 at 12:44

      Merci beaucoup pour ton gentil commentaire, je suis contente que l’article t’ait plu ! Je te souhaite un très bon weekend :)

  • Reply vero 13 avril 2017 at 09:44

    ça me rappelle beaucoup de souvenirs… pour ma part c’était il y a 9 ans. Beaucoup de bonheur à vous 3. Bises

    • Reply Les Jolis Mondes 22 avril 2017 at 12:46

      Merci Véro ! C’est une si belle expérience… Et puis elle nous prépare doucement à l’arrivée du bébé. Notre Olivia est née deux jours après la publication de l’article, c’est tellement de bonheur ! Bises, bon weekend :)

      • Reply vero 24 avril 2017 at 14:22

        Oui j’ai vu des photos passées. Toutes mes félicitations. Tu verras à chaque age c’est du pur bonheur !

  • Reply Pauline - Bright Pause 13 avril 2017 at 17:23

    Très chouette article ! Je me retrouve dans nombreux de tes jolis mots, il faut dire que nous sommes synchro et chacune à peu près au même stade de notre première grossesse… :) Je te souhaite une très belle fin de grossesse, profite bien des derniers moments de complicité intérieure avec bébé et à bientôt, au plaisir de te lire !

    • Reply Les Jolis Mondes 22 avril 2017 at 12:48

      Bonjour Pauline,
      Merci beaucoup !! Ton bébé est-il arrivé ? Notre puce est née très peu de temps après la publication de cet article, elle avait hâte de voir le monde :) Je te souhaite une belle fin de grossesse, si tu es encore enceinte bien sûr, et surtout de très jolis moments avec ton bout de chou ♡

      • Reply Pauline - Bright Pause 22 avril 2017 at 20:53

        Merci Sarah ! Bébé est toujours au chaud, il n’a pas l’air pressé de pointer le bout de son nez :) En tout cas félicitations encore et bienvenue à ta jolie petite Olivia, j’imagine que ces premiers jours avec elle doivent être intenses en émotions !

  • Reply Anne-Charlotte 14 avril 2017 at 08:29

    Coucou Sarah!
    J’ai versé ma petite larme (je pourrai mettre cela sur les hormones de femme enceinte mais j’ai toujours été très sensible!). Ca m’a fait plaisir de te lire, d’en savoir plus sur cette merveilleuse période qui se termine pour toi à présent. Tu es toute jolie sur tes photo.
    Je te souhaite un très beau moment avec ta petite princesse, une rencontre magique… Prends soin de toi et à très vite!

    • Reply Les Jolis Mondes 22 avril 2017 at 12:57

      Oh, ça me touche que ça t’ait touchée :) La rencontre a en effet été magique ! J’étais en plein début de travail quand tu as posté ton commentaire, ça fait tout drôle, j’ai déjà l’impression que ça remonte à plus longtemps. Notre première semaine avec Olivia a été incroyablement belle et bouleversante, c’est fou !
      Je te souhaite un beau weekend et une bonne fin de grossesse, que je continuerai à suivre sur ton blog ;)

      • Reply Anne-Charlotte 23 avril 2017 at 14:45

        Merci beaucoup Sarah, on se suivra mutuellement alors :)
        Profite à fond de ces doux moments avec votre bébé, ça passe tellement vite quand on est heureux…!

        • Reply Les Jolis Mondes 24 avril 2017 at 14:33

          Oh la la oui :) Merci Anne-Charlotte, à bientôt !

  • Reply Helene 14 avril 2017 at 09:04

    Hello Sarah ! Contente de voir que tout s’est super bien passé pour toi ! Très chouette ton article bilan.
    Profite bien des quelques derniers jours qui restent avant de la rencontrer
    Bisous
    Helene

    • Reply Les Jolis Mondes 22 avril 2017 at 12:58

      Merci beaucoup Hélène !! Comme tu le sais, notre princesse est née le jour où tu as posté ton commentaire :) C’est tellement de bonheur !
      A bientôt, je t’embrasse,
      Sarah

  • Reply MiaLilas 14 avril 2017 at 10:20

    J’ai adoré lire ton article , ça me rappelle ses moments qui paraissent long mais qui nous manque après l’accouchement. En tout cas , la grossesse te vas à merveilles ! Je te souhaite beaucoup de bonheur , profite de ses derniers moments avant que la grande aventure ne commence. Bises.

    • Reply Les Jolis Mondes 24 avril 2017 at 14:36

      Merci pour ton si gentil commentaire :) J’ai déjà un petit sentiment de nostalgie en revoyant les photos de moi datant d’il y a à peine deux semaines ! Notre Olivia est née deux jours après la publication de l’article, c’est un tel bonheur !
      A bientôt,
      Sarah

  • Reply Carole et Stéphane 22 avril 2017 at 13:16

    On vient juste de lire ton article ma belle. Quel joli témoignage, si émouvant et sincère. Il te ressemble. On a bien pleuré d’émotions avec papa . Merci pour cette petite merveille qu’est Olivia. Elle arrive dans un monde un peu difficile mais vous saurez le rendre beau pour elle et ceux qui suivront ….

    • Reply Les Jolis Mondes 24 avril 2017 at 14:40

      Merci mes parents chéris, votre petit mot me touche beaucoup. Notre Olivia a la chance d’être née dans une famille très aimante et ouverte et je crois que tout l’amour qu’elle recevra compensera les difficultés qu’elle rencontrera dans ce monde qui se referme de plus en plus sur lui-même… Je vous embrasse fort ♡

  • Reply Hassani 24 avril 2017 at 08:17

    C’est vraiment la toute première fois que je lis le blog d’une fille et le tien me plait bien.
    Je vous souhaite d’être heureux avec cet enfant, vous semblez être une jolie famille mauvais et bons jours.
    Il est tellement bien écrit c’est surtout ça qui m’a fait rester.
    Je lirai probablement d’autres passages

    • Reply Les Jolis Mondes 24 avril 2017 at 14:34

      Merci beaucoup Hassani, je suis contente que l’article vous ait plu :) Il est plus personnel que ceux que je poste d’habitude mais devenir parent est un tel changement dans une vie ! A bientôt !

    Leave a Reply